08 Mar
Blogue

Retourner au bureau : des clés simples

Jenny Ouellette

BLOGUE

Par BonBoss

Après deux années à travailler de la maison, le retour au bureau ne fait pas l’unanimité. Certains employés sont heureux de leur nouvelle routine, d’autres n’attendent que le retour au bureau. Perdre un employé est inimaginable en temps de pénurie de main-d’œuvre. Alors, que faire comme employeur pour fidéliser et satisfaire son équipe dans cette nouvelle réalité?

Des pistes claires de réflexion

En tant que gestionnaires et décideurs, vous êtes placés devant un enjeu important : rassembler puis motiver les employés dispersés en télétravail. Vous l’avez probablement remarqué, le télétravail ne réussit pas à tous et chaque personne est différente. Certaines ont trouvé cette formule excellente pour la conciliation travail-famille, tandis que d’autres n’ont pas les conditions idéales pour travailler de la maison.

Votre rôle de décideurs consiste donc à cerner la formule optimale qui maintiendra une productivité et qui ralliera vos employés. Les choix ne manquent pas : télétravail à 100%, retour complet au bureau ou mode hybride. Ce qui importe est de bien communiquer aux employés les raisons de votre choix tout en demeurant ouvert et à l’écoute de leurs besoins pour éviter une résistance au changement. Après tout, c’est ça le retour au bureau : une gestion du changement.

Une fois la formule adoptée puis communiquée, que faire pour motiver les employés?

La culture

Depuis 2018, BonBoss certifie les employeurs considérés comme des bons gestionnaires par leurs employés. La culture organisationnelle est un point majeur qui les différencie. Forte et rassembleuse, elle favorise un sentiment d’appartenance et une fierté autant chez les employés que les gestionnaires. Depuis le début de la crise sanitaire, la culture s’est effritée dans bien des organisations. Avec le retour à la « normale », les gestionnaires doivent prêter attention à la culture, et ce, peu importe que les gens travaillent au bureau ou à distance.

Influencer la culture

Une culture saine favorise la rétention, la collaboration, la bienveillance et surtout, la productivité. À l’inverse, une culture toxique provoque un taux de roulement élevé et des coûts faramineux en formation, recrutement et même des maladies professionnelles. Bref, tout le monde veut évoluer dans une culture saine. Celle-ci débute impérativement par la confiance et le respect. Sans cela, il est difficile de renforcer la collaboration ou l’innovation, par exemple.

La culture au bureau

Au bureau, des organisations misent sur les artéfacts comme des objets représentant la culture. Un énoncé de valeurs illustré, l’aménagement des bureaux, une salle de détente, etc. La culture se voit aussi dans les réunions, les conversations de corridor ou les ateliers de groupe. Les interactions en disent beaucoup sur elle. Edgar Schein, professeur émérite au MIT, disait : « La culture s’expérimente. »

Peu importe la formule, hybride, bureau ou télétravail, l’important est de miser sur la culture et d’être conscient de sa valeur dans le succès d’une organisation. Influencez-la positivement par vos gestes, vos valeurs et vos paroles. Impliquez les employés, car ils ont aussi un impact sur elle. Évidemment, il y a tant à dire sur la culture, mais ces conseils sont des pistes de réflexion pour tout gestionnaire soucieux de la performance organisationnelle et de la fidélisation des employés.

Faire partie d’un groupe

Une autre clé existe pour éviter les départs d’employés: le besoin d’affiliation. Toute personne doit ainsi sentir qu’elle fait partie d’un groupe. Ceci explique en partie pourquoi des travailleurs se sont ennuyés de leurs collègues pendant les confinements.

L’affiliation est l’un des besoins psychologiques fondamentaux que tout environnement de travail motivant satisfait. En comblant ce besoin, vous participez au bien-être des employés et contribuez ainsi à leur engagement. En télétravail, il est plus complexe de répondre à ce besoin. Voilà pourquoi des activités en visioconférence, des appels d’échanges entre personnes ou des projets d’équipe étaient mis de l’avant. Or, avec le retour au bureau ou en mode hydride, il devient plus facile de favoriser cette affiliation. Voici deux idées :

·       Pour le groupe : Si vos employés reviennent au bureau, pourquoi ne pas organiser une activité de groupe ou des sous-groupes pour créer cet esprit d’équipe? Veillez à ce que tous et chacun sentent qu’ils font partie d’une équipe.

·       Pour les recrues : Si certains des employés n’ont jamais rencontré physiquement leurs collègues, veillez à bien les intégrer au groupe. Voyez le retour au bureau comme un second moment d’accueil et d’intégration.

Au-delà d’un lieu de travail

Nous amorçons tous une nouvelle phase. Peu importe où les gens travaillent, des incontournables ne changent pas pour les motiver et les fidéliser : la culture saine et l’affiliation. Les lieux de travail sont désormais des espaces pour échanger, collaborer et connecter. Henry Mintzberg, grand théoricien du management, avait raison en affirmant que c’est le temps du communityship. Il faut construire des organisations comme des communautés.  

Par Jenny Ouellette, BonBoss

En savoir plus sur BonBoss : https://bonboss.ca/

-------

Saviez-vous que CIETECH met à disposition des entreprises technologies et professionnels en TI un espace de coworking qui permet de créer des synergies entre les entrepreneurs? Pour tout savoir, c'est ici : https://www.cietech.ca/fr/nos-services/coworking